dimanche 28 mars 2010

Un article dans Le Soir sur les manchots à Namur au Printemps des sciences

28 03 2010
"Une science bien ludique", par Laura Lavis
Le Soir, vendredi 26 mars 2010 (cliquez ici pour accéder à l'article sur le site du Soir)

Un problème sans solution est un problème mal posé. » Cette citation d’Albert Einstein, retranscrite sur un écriteau à l’entrée de l’amphithéâtre Pedro Arrupe prenait tout son sens ce mercredi. Puisque quelque 350 enfants, âgés de 7 à 12 ans étaient venus assister au spectacle Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ? Un événement phare de vulgarisation scientifique qui s’inscrit dans le cadre du Printemps des sciences.

Accompagnés de leurs parents ou de responsables de maisons de jeunes, internats et activités extrascolaires, tous sont accueillis dans le hall, où le spectacle débute. « J’apporte aux scientifiques le courrier envoyé de France ou de Belgique. Tous les jours, ils prennent trois ou quatre heures pour y répondre, interrompant donc leurs expériences. Nous allons maintenant entrer dans leur laboratoire », explique le responsable du courrier.

Les scientifiques en question sont là, devant un tableau rempli de formules savantes. Face à l’auditoire, ils commencent ensemble à ouvrir et lire le courrier rempli de questions loufoques. « Se faire couper la tête, ça fait mal ? » Test fictif de décapitation, essai sur une courgette, explications scientifiques. Ça commence fort. « Pourquoi pleure-t-on lorsqu’on coupe des oignons ? Que se passe-t-il lorsqu’on respire de l’hélium ? » Les questions s’enchaînent ; leurs (vraies) réponses sont rythmées par des mises en scène osées. Les rires des enfants résonnent au plus haut point lorsque ces derniers sont mis à contribution. Vidéos, perruques, marionnettes, autant d’artifices qui contribuent au succès du spectacle joué pour la première fois à Namur. Il se termine en musique sur d’autres interrogations quotidiennes. « Toutes ces questions nous semblent complètement nébuleuses. Retroussons-nous les manches et trouvons une solution. La science est le plus grand des atouts. » Un clap de fin qui résume à lui seul l’objectif de la semaine : montrer que la science n’est pas inaccessible et qu’elle est présente dans moult situations quotidiennes. Pour aller plus loin dans le débat, les acteurs laissent sur scène la place à trois (vrais) scientifiques des Facultés de Namur, qui vont répondre, de longues minutes encore, aux questions des enfants. Rires de l’assemblée lorsque l’un d’entre eux demande fièrement pourquoi les pingouins n’ont pas froid aux pieds.

lundi 22 mars 2010

Les manchots ont froid aux pieds, mais ceux-ci les conduisent quand même à Namur !

22 03 2010
Mercredi 24 mars à 14h et à 20h, notre spectacle Pourquoi les manchots n'ont-ils pas froid aux pieds est l'invité du Printemps des Sciences de Namur ! L'entrée sera libre à 14h, et une participation de 5€ sera demandée le soir au profit de Télévie.

Nous sommes très heureux de faire découvrir ce spectacle à notre public belge dans le cadre prestigieux de l'Auditorium Pedro Arrupe, en plein coeur de la Faculté des Sciences (65 rue de Bruxelles, Namur). Tous les renseignements +32 (0) 81 72 55 60, atoutsciences@fundp.ac.be et sur le site d'Atouts Sciences.

Fin avril, les manchots seront de retour pour 5 dernières représentations à l'Espace Beaujon (Paris 8e), puis la tournée se poursuivra la saison prochaine.